Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Brass bands: dernier concours à Montreux

Die Brass Band Va
Le Music and Convention Centre de Montreux accueillera mi-novembre le Concours Suisse de Brass Band (CSBB), pour la dernière fois dans ses murs avant d’importants travaux. Avec notamment quatre œuvres inédites au programme et la remise du premier «Prix du mérite ASBB».

Les 19 et 20 novembre, le Convention Centre de Montreux (2m2c) accueillera 61 formations, réparties dans six catégories, à l’occasion du 47e CSBB.

Une Photo du Valaisia Brasss Band pendant la competition.
Le Valaisia Brass Band parviendra-t-il à maintenir son hégémonie?

Le premier «Prix du mérite ASBB» à Mathilde Roh

La manifestation débutera le samedi à l’Auditorium Stravinski à 9h30 par le concours des formations de 3e catégorie, suivi de celui de l’Elite, à 13h00. A partir de 17h30, les formations d’Excellence y interpréteront leur pièce imposée. Le Miles Davis Hall accueillera les brass bands de 4e catégorie dès 10h00, avant que la 2e division n’entre en scène, à 12h30. La proclamation des résultats des concours de l’Elite ainsi que des 2e, 3e et 4e catégories se tiendra au Miles Davis Hall dès 21h45. Le dimanche, les ensembles de 1re catégorie ouvriront les feux à 8h45 à l’Auditorium Stravinski, avant de laisser la place aux meilleures formations du pays, qui interpréteront leurs pièces de choix dès 13h45. Les résultats sont prévus à 19h00, à l’Auditorium Stravinksi. Ils seront précédés de la remise du premier «Prix du mérite ASBB» par Ariane Brun, ancienne présidente et membre d’honneur de l’ASBB, qui a désigné la jeune cornettiste valaisanne Mathilde Roh comme première lauréate.

Imposé inédit en Elite

Les formations de 1re, 2e, 3e et 4e catégories se mesureront sur la base d’un seul et unique imposé, à savoir, respectivement, «Neverland» de Christopher Bond, «St.Austell Suite» de Kenneth Downie, «Variations on ‹Was Lebet›» d’Andrew Wainwright, et «Chivalry» de Martin Ellerby. Des compositeurs exclusivement britanniques. La catégorie Elite sera aux prises avec une nouvelle œuvre commandée pour l’occasion à Ludovic Neurohr, «Nu». Selon le compositeur valaisan, cette pièce traduit la nudité des sentiments et des humeurs. Réelle introspection, elle transcrit la mise à nu de sa pensée au quotidien. Ce que concrétise une écriture épurée, notamment soulignée par de fréquents unissons. «St.Magnus», de Kenneth Downie, pièce imposée aux formations de la catégorie reine, avait été écrite pour le Concours Européen de Brass Band 2004, à Glasgow, ville où le compositeur est né. L’œuvre propose une série de variations basées sur le choral éponyme, attribué à Jeremiah Clarke, compositeur anglais du XVIIe siècle.

Trois nouveautés au programme

Avec «Are We Dark Inside?» (Ludovic Neurohr(CH)), «BLOCH-Party» (Jonathan Bates (GB)) et «Sand and Stars» (Thierry Deleruyelle (F)), trois nouveautés figurent au programme des pièces de choix de l’Excellence. S’y ajoutent «31342 feets» (Ludovic Neurohr(CH)), «Cataclysms» (Roland Szentpáli (H)), «Journey of the Lone Wolf» (Simon Dobson (GB)), «Music of the Spheres» (Philip Sparke (GB)), et «Other Lives» (Oliver Waespi (CH)), interprété deux fois. Comme d’habitude, un panel d’experts international évaluera les prestations: Robert Childs (GB), Martin Ellerby (GB), Kevin Houben (B), Marc Jeanbourquin (CH), Gilles Rocha (CH), Thomas Rüedi (CH), Anne van den Berg (NL), Jan van der Roost (B) et Klaas van der Woude (NL). En Excellence, le Valaisia Brass Band, vainqueur des six dernières éditions, tentera de maintenir son hégémonie. L’Elite accueillera deux nouvelles formations, Regional Brass Band Bern (BE) et Universal Brass Band Wil (SG), promues en 2021. Ces deux ensembles seront protégés de tout risque de relégation puisque, suite à la demande formulée par plusieurs ensembles – acceptée lors de la dernière Assemblée des délégués –, les résultats des deux dernières années sont en l’occurrence désormais pris en compte.

A Lucerne pour deux éditions

En marge des compétitions, le samedi soir dès 22h30, dans le hall d’entrée du 2m2c, la «Brass Night», animée comme de coutume par le «Riviera Jazz Quartet», donnera des airs de festival à la manifestation. Ce Concours Suisse de Brass Band 2022 sera le dernier à avoir lieu au 2m2c de Montreux, qui va faire l’objet de travaux de rénovation conséquents. Les éditions 2023 et 2024 se dérouleront donc au KKL de Lucerne, avant le retour à Montreux, prévu pour 2025.

Informations et commande de billets sur www.swissbrass.ch et www.saisonculturelle.ch.

Ludovic Neurohr a composé «Nu», œuvre imposée en Elite, ainsi que «Are We Dark Inside?», l’une des pièces de choix proposées en Excellence.

Une photo du Ludovic Neurohr
Partager l'article
Facebook
WhatsApp
Email
Telegram
Table de contenu

Ceci pourrait aussi t'intéresser