Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Kids Day de la musique à vent 2023 dans la région de Sursee

Kids Day de la musique à vent à Sursee
Les sociétés de musique et l’école de musique de la région de Sursee ont organisé pour la première fois ensemble le «Kids Day de la musique à vent». Les différentes communes des sociétés de musique ont accueilli des concerts destinés aux familles, offrant également la possibilité d’essayer des instruments, mais aussi de chanter, de danser et de jouer. Ces manifestations ont attiré de nombreux enfants et familles, enthousiastes à la vue de l’engagement des sociétés de musique, également en faveur de la relève.

Les sociétés de musique ne sont pas seules à ressentir une baisse d’intérêt pour les instruments à vent: les écoles de musique de toute la Suisse enregistrent elles aussi un recul des inscriptions dans les classes de bois et de cuivres.

Susciter ensemble la fascination pour la musique à vent

L’école de musique de la région de Sursee et les sociétés de musique affiliées à l’ASM ont décidé de contrer cette évolution en collaborant afin d’aborder et de montrer ensemble l’importance de la musique pour instruments à vent, la diversité stylistique de son répertoire et les défis qu’elle rencontre en termes de recrutement de la relève.

Les sociétés de musique parlent de leurs manifestations

Feldmusik Büron – C’est par des œuvres telles que «La Panthère Rose», «Le Roi Lion» et un pot-pourri d’extraits de «Pumuckl», «Fifi Brindacier» et «Les Schtroumpfs» que la Feldmusik a accueilli les enfants et leurs parents à ce concert familial. Ursula Winter, présentatrice, a merveilleusement animé l’événement, expliquant les pièces et invitant les enfants à en deviner les titres.

Un garçon essaie un alto
Pas de limite d’âge pour se mettre à l’alto.

Pendant la pause, les enfants ont pu bricoler leurs propres instruments et ont également eu l’occasion d’essayer de vrais instruments à vent et d’en tirer un son. Pour le finale, ils ont accompagné la Feldmusik Büron sur «The Wellerman». Qui sait, peut-être les musiciennes et musiciens auront-ils incité l’un ou l’autre enfant à apprendre à jouer d’un instrument, pour rejoindre plus tard les rangs de la Feldmusik Büron.

Les enfants ont bricolé leurs propres instruments
A Büron, les enfants ont pu bricoler leurs propres instruments.

Société de musique de Schenkon – La société de musique de Schenkon a opté pour une musique divertissante, entraînante et adaptée aux enfants pour divertir familles et grands-parents, mais surtout les petits. Michèle Schönbächler et Raphael Stöckli ont joué les animateurs et présenté les différents registres et instruments.

Les enfants ont pu rejoindre les musiciens sur scène pour deux pièces, ce qui les a plongés «au cœur de l’action». Après un bis, l’apéritif qui a suivi a permis aux enfants de découvrir de plus près les différents instruments des membres de la société et de s’y essayer.

Société de musique de Geuensee– A Geuensee aussi, la société de musique a donné un concert familial au riche programme. Les nombreux enfants ont dansé, ri et chanté les mélodies connues. Reto Tschopp, directeur, a encadré les familles avec brio tout au long du programme et les a même initiées à la technique de direction. A l’issue du concert, les enfants ont pu essayer les instruments, avec un intérêt prononcé pour le tuba.

un petit xylophoniste
Sans commentaire…

Brass Band Feldmusik et société de musique de Knutwil – Les deux fanfares de Knutwil ont présenté une version du conte «Les Musiciens de Brême», encadrée par de la musique live. Intérêt manifeste à la clé: environ 250 personnes – enfants, jeunes et familles – se sont rendues à St. Erhard et ont écouté avec fascination Ralph Weidkuhn raconter l’histoire des quatre animaux – l’âne, le chien, le chat et le coq – partis ensemble à Brême pour y faire de la musique.

Conteur avec fauteuil, lampe et grande «Bible des contes» sur scène devant les enfants
La musique et le talent de Ralf Weidkuhn, narrateur, ont fait de cette représentation un événement qui n’a pas fait briller que les yeux des enfants.

Les sons des instruments ont traduit les émotions des différentes ambiances au cours de l’histoire. Timbales, cornets, trombones et les nombreux autres instruments du brass band ont ainsi résonné à des nuances et des tempos différents. Des élèves de l’école de musique ont également apporté leur contribution musicale, ce qui a rempli petits et grands de joie et de fierté.

Société de musique d’Oberkirch – Plus de 100 enfants ont dansé et chanté au cœur de l’action lors d’un concert «pochette surprise». Patricia Flury, conteuse et chanteuse, a su emmener tout le monde dans un voyage musical. Et elle n’a pas enthousiasmé que les enfants: les «grands» ont été eux aussi fascinés.

Patricia Flury entourée de la société de musique d’Oberkirch et de nombreux enfants.
La conteuse et chanteuse Patricia Flury a enthousiasmé petits et grands lors du voyage musical chez les souris musiciennes.

Sous la direction de Thomas Hauri, musiciennes et musiciens ont agrémenté le conte musical «Die Musikmäuse helfen den Bienen» («Les souris musiciennes viennent en aide aux abeilles»), écrit par Isabelle Gschwend et Isabel Gassmann et illustré par Brigitt Andermatt. Les illustrations, projetées sur grand écran pendant la représentation, ont enchanté les enfants.

Après le concert, les enfants ont pu s’essayer aux cuivres et aux instruments de percussion en suivant un parcours prévu à cet effet et sont repartis avec une pochette surprise en guise de souvenir.

De nombreux enfants accompagnés de leurs parents sont rassemblés sur des tapis et écoutent, fascinés, les deux orchestres de cuivres
A Sursee, les enfants ont deviné l’identité de personnages tels qu’Olaf, Fifi et Heidi, et, gagnés par l’enthousiasme, se sont déhanchés aux rythmes de la musique de jeunes et de la Stadtmusik de Sursee.

Stadtmusik et musique des jeunes de Sursee – L’impatience était perceptible jusqu’à ce que Fifi Brindacier, Heidi, Olaf le bonhomme de neige et bien d’autres célèbres personnages sortent de la pochette surprise. Renato Cavoli a habilement accompagné les plus petits auditeurs d’une mélodie à l’autre, interprétée par la musique des jeunes et la Stadtmusik de Sursee. Quel plaisir, pour les musiciens, de voir l’enthousiasme des enfants: ils ont deviné qui étaient les personnages, se sont démenés sur la musique et ont applaudi à tout rompre.

Après le concert, les enfants ont pu essayer des instruments de musique en suivant un parcours préparé à cet effet. Un vrai succès que ce Kids Day de la musique à vent: tout en chantant, les enfants se sont régalés au bar à sirop et au buffet de gâteaux. Sans oublier de se mettre dans la file d’attente pour repartir avec une figure faite de ballons.

Société de musique de Wauwil – En collaboration avec les élèves de l’école de musique, elle a invité les enfants, les familles et les personnes intéressées à son concert «Lollipop». La première pièce a permis à chaque registre de se présenter et de démontrer l’étendue de son talent. Avant que les trombones ne se mettent en évidence dans «Variation in Blue». Pour terminer, les élèves de l’école de musique ont joué trois œuvres avec la société de musique, pour le plus grand plaisir du public. Puisse l’expérience avoir éveillé chez l’un ou l’autre enfant l’envie d’apprendre à jouer d’un cuivre.

Le registre de trombones
Les trombones ont enchanté le public lors de leur prestation en registre.

Conclusion: une collaboration qui en vaut la peine

L’école de musique de la région de Sursee et les sociétés de musique sont unanimes: l’étroite collaboration mise en place pour un «Kids Day de la musique à vent» commun ouvre de nouvelles perspectives pour une collaboration couronnée de succès.

Il vaut ainsi la peine, pour les sociétés et les écoles, de se pencher très tôt sur la promotion de la relève et de susciter ainsi la fascination des enfants pour la musique à vent. De tels événements sont à l’origine de rencontres uniques entre enfants, parents, musiciens, directeurs et instruments.

Les enfants écoutent, captivés
Partager l'article
Facebook
WhatsApp
Email
Telegram
Table de contenu

Ceci pourrait aussi t'intéresser