Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’Association suisse des musiques a le vent en poupe – partie 1

Porträt Musizierklasse Zürich
De nombreux projets ont été réalisés ou lancés durant l’exercice 2022. Notamment la conclusion des démarches pour l’aide financière de l’OFC, la refonte du site Internet, les préparatifs de l’ALS23, le nouvel Infodesk, et plus encore.

Andy Kollegger, Simon Betschmann, Thomas Trachsel et Hans Seeberger, membres de la direction de l’ASM, reviennent sur les projets qui les ont occupés en 2022.

Aide financière et travail politique

«Même si, au cours de l’exercice sous revue, la pandémie n’a été à l’ordre du jour qu’au premier trimestre, elle a continué à dicter les tâches à effectuer pendant les autres mois», constate Andy Kollegger. Avec au centre des préoccupations l’aide financière de l’OFC, pour laquelle les demandes pouvaient encore être déposées jusqu’à fin juillet et dont lla somme globale versée se montait à environ 16 millions de francs au 31 octobre 2022.

Au total, 4194 demandes ont été traitées dans le domaine de la «musique instrumentale amateur», dont 2995 concernaient l’ASM. Ce travail a été délégué à l’Association suisse des musiques et indemnisé par l’Office fédéral de la culture. L’équipe a consacré au total 1916 heures au traitement des dossiers, avec à la clé de substantielles recettes au profit des comptes de l’ASM.

Arnold Spescha, félicité par Andy Kollegger.
Andy Kollegger (à droite) a géré le Prix Musique 2022. Sur la photo, il félicite Arnold Spescha pour le prix Stephan Jaeggi.

Les différents liens de l’ASM avec les autorités et l’administration, ainsi que son implication au sein du comité du Conseil Suisse de la Musique ont permis d’attirer l’attention sur ses préoccupations et celles de ses membres au niveau politique. Le contact avec le Palais fédéral a été assuré par les réunions semestrielles du groupe parlementaire en charge de la musique et par des relations directes avec les parlementaires. La suppression des différences flagrantes entre les deux programmes «Jeunesse et Sport» et «Jeunesse et Musique» constitue encore et toujours l’un des principaux soucis.

Portrait de Delia Steiner, lauréate du Prix Musique 2022
La flûtiste Delia Steiner (17 ans), de Kastanienbaum (LU), a remporté le Prix Musique 2022.

Nouvelle mouture de windband.ch et formations Hitobito

En automne, la refonte de la page d’accueil de l’ASM a permis à cette dernière de concrétiser un autre élément-clé de son nouveau Corporate Design. «Nous avons profité de l’occasion pour lui offrir non seulement un nouveau look, plus frais, mais également pour la moderniser sur le plan technique, tout en remaniant son contenu», résume Simon Betschmann, responsable du projet.

Le site Internet permet à toutes les personnes intéressées de se faire une idée du milieu de la musique à vent suisse. Les événements (concerts) saisis par les sociétés dans Hitobito y sont automatiquement recensés. Toute proposition d’amélioration est la bienvenue et peut être soumise au secrétariat permanent.

A la demande des associations cantonales, des formations sur Hitobito sont actuellement organisées avec les sociétés de musique de toute la Suisse. Les exigences de base minimales en lien avec cet outil peuvent être téléchargées sous www.windband.ch/Hitobito. Fin janvier 2023, des formations avaient été organisées avec l’Association cantonale des musiques de Bâle-Ville et Bâle-Campagne ainsi qu’avec celle de Thurgovie. Des sessions avec les associations cantonales de Glaris, Soleure et Schaffhouse sont par ailleurs prévues pour mars et la recherche de dates est actuellement en cours avec d’autres associations cantonales.

ALS23 et réforme de la formation

Le groupe de projet ALS23, composé de Stéphane Delley, Peter Schmid et Felix Hauswirth, directeur artistique, a fourni un énorme travail au cours des 18 derniers mois dans le but de mettre les œuvres de compositeurs suisses sur le devant de la scène. Il s’est en effet avéré ces dernières années que certaines pièces relativement anciennes ne sont plus guère jouées, alors que plusieurs d’entre elles mériteraient, d’un point de vue musical, d’être à nouveau davantage considérées et interprétées.

Logo ALS23
Le festival «aVENTura», en septembre prochain à Lucerne, constituera l’événement majeur d’ALS23.

«La réforme de la formation est un projet de vaste ampleur qui nous occupera encore un certain temps», affirme Thomas Trachsel. Mais le libellé «réforme de la formation» n’est toutefois pas tout à fait correct, car l’ASM et les associations cantonales qui en font partie ne sont pas des centres de formation. «Ce renouveau nous concerne toutefois à trois niveaux: premièrement, la formation des directrices et directeurs ainsi que des monitrices et moniteurs Jeunesse et Musique. Deuxièmement, l’élaboration d’offres de formation continue pour les membres des sociétés de musique. Troisièmement, le développement de programmes visant à promouvoir une collaboration approfondie avec les écoles de musique. D’une part, il est important pour notre avenir que nous trouvions des moyens de rallier la jeunesse à notre cause. D’autre part, nous devons susciter à nouveau l’enthousiasme d’ancien(ne)s musicien(ne)s – de tous âges – pour la musique à vent.»

Conseils pour la gestion de société et «Best Practice»

Le nouvel «Infodesk» du site web de l’ASM remodelé prend forme. Il s’agit d’une structure de dossiers très complète qui contient tous les éléments susceptibles d’être utiles à la gestion d’une société, tant au niveau musical qu’administratif. «La mise en œuvre de cette plate-forme d’information n’a rien d’une sinécure. Le manque de contenu, le multilinguisme, etc., entravent une rapide mise en œuvre. Mais la commission Offres et prestations (ADLKom) fait face à ces obstacles», a déclaré avec conviction Hans Seeberger, responsable ADLKom.

La recherche de nouveaux membres s’apparente à un défi pour les sociétés. En l’occurrence, dans toute la Suisse, une foule de projets de qualité ont déjà été mis en pratique avec succès. Pour les faire connaître à large échelle, certains d’entre eux ont été présentés sans ordre préétabli dans «unisono», notamment aux pages 24–27 de la présente édition.

Les rapports annuels de Luana Menoud-Baldi, présidente de l’ASM, ainsi que d’Eric Kunz, Peter Börlin et Hanspeter Frischknecht, membres de la direction, paraîtront dans le numéro d’avril.

Partager l'article
Facebook
WhatsApp
Email
Telegram
Table de contenu

Ceci pourrait aussi t'intéresser