Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Lea Fugnanesi remporte le Junior Slow Melody Contest

Lea Fugnanesi et la coupe du Junior Slow Melody Contest
Le 27 janvier dernier, plus de 260 jeunes musiciens s’étaient donné rendez-vous sous un soleil radieux dans le Lötschental pour la 20e édition du Junior Slow Melody Contest (JSMC), concours de musique lente désormais bien installé dans l’agenda musical. A l’issue de la grande finale, c’est Lea Fugnanesi qui a remporté le titre de championne toutes catégories 2024.

Parfaitement organisée par les quatre fanfares du Lötschental, soit Minerva de Ferden, Fafleralp de Blatten, Alpenrose de Kippel et Alpina de Wiler, la vingtième édition du JSMC, concours né en 2004 s’est tenue sous un soleil radieux, pour le plus grand plaisir des participants, âgés de 7 à 19 ans.  

Transmettre une émotion

Vingtième édition oblige, il était temps pour le JSMC de se renouveler. Le comité directeur a ainsi opté pour un changement de formule visant à raccourcir la journée pour les plus jeunes et permettre aux meilleurs musiciens de se produire jusqu’à trois fois, en passant par une qualification matinale et le concours proprement dit dans l’après-midi. Pas de changements en revanche au niveau de l’identité de la compétition, qui impose le choix d’une pièce lente afin d’offrir aux solistes la possibilité de démontrer leur musicalité et leur sensibilité. Un exercice pas toujours facile, mais essentiel à la palette du musicien. Ainsi, sur un tel concours, c’est la richesse du son, la maîtrise du vibrato, le phrasé et la transmission d’une émotion qui priment, comme le souligne le président du jury 2024, le Belge Lode Violet.

Parité en finale

A l’issue de la journée, la grande finale a réuni quatorze concurrents, sélectionnés sur les prestations de l’après-midi. Une finale à la parité parfaite, puisque sept filles et autant de garçons étaient en lice pour le titre suprême. A l’issue des délibérations du jury, c’est Lea Fugnanesi, de la Gemmi de Leukerbad, qui s’est imposée grâce à une superbe interprétation d’une pièce bien connue de Philip Sparke, «Soliloquy».

Deux titres pour la championne

Lea Fugnanesi avait déjà remporté, dans l’après-midi, le concours Juniors devant trois de ses collègues du Brass Band 13 Etoiles B, et obtient également le titre de Championne JSMC Cuivres. Léa Boulnoix, de la Lyre de Conthey, a elle remporté le titre de Championne JSMC Cadets tandis que le titre de Champion JSMC Minimes est revenu à Evan Vergères, de la Concordia de Vétroz. Enfin, citons le titre de Champion JSMC Bois enlevé par Milo Voisard, clarinettiste de l’Union Instrumentale Delémont et de l’Harmonie Shostakovich, seul représentant de la catégorie des bois lors de la grande finale.

En 2025, le JSMC se tiendra le 1er février à Nendaz et sera organisé par la Concordia de Nendaz.

Résultats complets disponibles sur www.jsmc.ch.

Partager l'article
Facebook
WhatsApp
Email
Telegram
Table de contenu

Ceci pourrait aussi t'intéresser