Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un Festival pour un centenaire

La Lyre de Conthey en 1924
Décembre 2022 a marqué les cent ans d’existence de la Lyre de Conthey. Pour fêter dignement cet anniversaire, elle organise en mai prochain plusieurs événements, dont un concours de solistes et le Festival des Fanfares Libérales Radicales du Centre.

La Lyre de Conthey est née le 28 décembre 1922. L’acte de fondation avait alors été signé par «35 jeunes pleins d’enthousiasme et de foi, d’opinion politique radicale et issus des villages de la plaine». Les parents s’étaient engagés pour ceux qui n’étaient pas majeurs. La nouvelle société de musique a commencé ses activités en 1923. Elle a connu des débuts difficiles, mais a pu racheter les instruments et le drapeau de la défunte fanfare «Liberta», sur les traces de laquelle elle marchait, pour la somme de 1800 francs. Noël Possetti, de la fanfare voisine de Vétroz, tout juste sorti de l’école de recrues effectuée comme trompette militaire, en a été le premier directeur, alors rémunéré 5 francs la répétition. Un salaire qui sera porté à 360 francs par année en 1925.

Solistes et musique populaire

C’est pour fêter cet anniversaire que La Lyre organisera les 13 et 14 mai prochains à Conthey le 130e Festival des Fanfares Libérales Radicales du Centre. Le samedi accueillera le concours des solistes de la fédération, qui permettra aux jeunes instrumentistes et percussionnistes de se mesurer sur une pièce de leur choix, sans accompagnement. Une  grande finale réunira les mieux classés des différentes catégories pour désigner le vainqueur du concours.

Le samedi soir sera placé sous le signe de la musique populaire et de la gastronomie, avec un souper-spectacle, «Au son de l’accordéon», à la Salle Polyvalente de Conthey. La Lyre accueillera pour l’occasion le célèbre accordéoniste français Jean-Robert Chappelet, Prince de l’accordéon TF1 et animateur de Top Accordéon sur TV8 Mont Blanc durant 20 ans.

L’accordéoniste de Charles Trenet

En 40 ans de carrière, Jean-Robert Chappelet a participé à de nombreuses émissions de télévision sur pratiquement toutes les chaînes françaises et accompagné des vedettes de la chanson. Notamment Charles Trenet, dont il fut un musicien attitré pendant trois ans. Accompagné de son orchestre de six musiciens, il fera vibrer et danser le public jusqu’au bout de la nuit, fort d’un vaste répertoire allant de la musette au jazz en passant par la variété.

Le 14 mai sera réservé à la journée officielle du Festival et du centenaire, lors de laquelle les 20 sociétés présentes interprèteront en morceau d’ensemble la marche «Liberta», composée pour l’occasion par Frédéric Théodoloz, directeur de la Lyre, ainsi que «Jour de Fête», de Martin Carron.

Conseils d’avant-Cantonale

Un grand cortège mènera ensuite toutes les sociétés à la Salle Polyvalente où se succéderont prestations musicales et discours politiques. Les sociétés qui le désirent pourront également se produire devant un jury et bénéficier ainsi de précieux conseils à une année de la Fête Cantonale des Musiques Valaisannes.

Informations complémentaires: www.lalyreconthey.ch

Partager l'article
Facebook
WhatsApp
Email
Telegram
Table de contenu

Ceci pourrait aussi t'intéresser